Après avoir réalisé des changements dans le système de paiement des transactions en avril, les développeurs d’Ethereum se préparent à une refonte majeure du système de frais. En effet, Ethereum compte introduire un nouveau modèle de frais et les changements seront inclus dans ce qu’on appelle le “Hard Fork London” sont prévus pour la mi-juillet 2021. 

Comment le Hard Fork London va détruire des pièces d’Éther ? 

Le Hard Fork London, appelé L’EIP-1559 dans le jargon de la crypto-monnaie, est avant tout un changement important dans la manière dont les utilisateurs achètent et effectuent des transactions sur Ethereum, bien qu’il ait déjà été adopté par d’autres blockchains telles que Filecoin, Celo et NEAR. 

A l’heure actuelle, pour effectuer une transaction sur Ethereum, les utilisateurs doivent soumettre une offre au réseau. Lorsqu’un bloc est trouvé, les mineurs remplissent le bloc avec les n premières transactions et chaque transaction règle ce qu’elle a proposé. C’est ce qu’on appelle une enchère au premier prix et la stratégie à adopter par les participants est complexe et sujette à erreurs. Il en résulte des paiements excessifs et des retards de paiement fréquents. 

Lire aussi : Miner de l’ether avec des performances équivalentes à deux cartes RTX 3090, c’est possible avec NVIDIA

Cependant, même lorsque le réseau est à saturation – ce qui est de plus en plus souvent le cas – le système d’enchères oblige les utilisateurs à augmenter leur volume et à facturer en conséquence, ce qui entraîne une instabilité et une forte hausse des prix. 

L’intérêt de cette nouvelle mise à jour est d’éliminer l’enchère au premier prix et la remplacer par un mécanisme bien différent, appelé vente à prix fixe. Le protocole indique un prix et l’utilisateur peut payer ce prix ou non, comme s’il achetait un article sur Amazon. 

Les tarifs du gaz seront remplacés par une redevance de base obligatoire, déterminée automatiquement et qui varie en fonction de la congestion du réseau. Les utilisateurs pourront donner des pourboires aux mineurs lorsqu’ils auront besoin de transactions rapidement. 

L’EIP-1559 réduira-t-il les tarifs du gaz ? 

Les taux sont principalement le résultat de l’offre et de la demande, et non du fonctionnement du marché. La structure du marché peut avoir un effet mineur, comme la réduction de la surenchère. Mais cela peut aussi avoir l’effet inverse : grâce à une meilleure

interface utilisateur, les utilisateurs peuvent être prêts à payer plus cher pour les transactions que ce n’est le cas aujourd’hui. 

En définitive, la capacité totale d’un bloc reste la même et l’offre de transactions ne change pas. Seule une plus grande évolutivité peut réduire les tarifs du gaz à long terme. 

Comment l’EIP-1559 affecte-t-il les revenus des mineurs ? 

Avec EIP-1559, ce que nous connaissons actuellement comme des frais de transaction sera divisé en deux parties : le taux de base (fixé par le protocole) et le pourboire (fixé par le marché). Le taux de base de chaque transaction sera brûlé, tandis que le pourboire continuera à aller aux mineurs.