Vitalik Buterin, le petit génie derrière Ethereum, vient de fêter ses 27 ans le 31 janvier dernier. Sa prématurité a fait de lui l’une des personnes les plus influentes dans le monde de la cryptoconnaissance.

 

Ses études à l’école primaire à Toronto (Canada) ont été remarquées pour sa capacité à apprendre rapidement. En conséquence, il a été transféré dans une classe pour enfants à haut potentiel. De là, il a commencé à développer ses compétences en mathématiques, en programmation et en économie.

Cependant, son QI élevé a été compensé par ses difficultés d’interaction sociale. Il s’est donc réfugié dans les jeux de stratégie en ligne en temps réel, se refermant ainsi sur lui-même, et se privant des copains de son âge.

Lire aussi: Ethereum: les bases avant de commencer

2011 premiers débuts de Vitalik dans la cryptographie

En 2011, un an avant d’entrer à l’université, qu’il ne fréquentera pas longtemps, Vitalik a entendu parler de Bitcoin pour la première fois, grâce à son père, qui dirigeait une start-up de logiciels d’entreprise. Et il s’est particulièrement intéressé à la technologie de la crypto monnaie.

La même année, il décide de fonder Bitcoin Magazine, ce qui lui a permis de devenir un rédacteur expert en la matière, écrivant de très nombreux articles sur le sujet. A cette période, il allie un travail annexe d’assistant de recherche aux côtés de Ian Goldberg dans le domaine de la cryptographie.

Peu après, en 2012, Buterin commença à étudier à l’université de Waterloo. Mais il décide rapidement de laisser son diplôme derrière lui et de se concentrer sur le développement de ses diverses activités dans le monde de la cryptographie.

 

Collaborations dans divers projets

En outre, Buterin a maintenu une étroite collaboration avec Amir Taaki, un développeur Bitcoin bien connu. Avec son équipe de développement, ils ont utilisé une série de centres sociaux autogérés à Barcelone comme plaque tournante, c’est là où Buterin a participé activement au développement de Dark Wallet.

 

2013 Naissance du Projet Ethereum

C’est en 2013, dans un effort pour corriger les défauts qu’il estimait trouver dans des projets comme Bitcoin, qu’il a commencé à développer Ethereum.

Le projet a été annoncé publiquement en 2014 lors de la conférence Bitcoin à Miami. Son émergence a commencé à mettre en valeur la prochaine génération de technologie Blockchain.

Il est amusant de constater qu’en juin 2017, une rumeur disant que Vitalik Buterin était mort dans un accident de voiture s’est vite répandue. Ethereum a alors perdu 4 milliards en valeur marchande, pas suffisant pour décourager Vitalik en la conviction de la réussite du projet Ethereum.

A ce jour, Vitalik Buterin consacre encore beaucoup de temps au développement d’Ethereum. Il espère cependant prendre du recul à l’avenir pour se concentrer sur d’autres choses liées à sa vie privée.